Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2010

En entamant la lecture du « Montesquieu » signé par Alain Juppé (effet des récentes fêtes de fin d’année), je tombais sur ce portrait de Louis XIV, compilation de divers auteurs de l’époque (Saint Simon et alii).

« Pétri de contradictions, il prend pour maitresse une femme fort avancée en age mais nomme un ministre de 23 ans (le marquis de Barbezieux). Un homme de bon sens ne ferait-il pas l’inverse ? Même comportement contradictoire vis à vis de la religion : il l’aime mais ne peut souffrir ceux qui disent qu’il la faut observer à la rigueur (les Jansénistes). Il a été dupe de tout ce qui joue les princes : les ministres, les femmes et les dévots; toujours gouvernant et toujours gouverné, notamment par les femmes. Malheureux dans ses choix, aimant les sots, souffrant les talents, craignant l’esprit, sérieux dans ses amours et dans son dernier attachement, faible à faire pitié. Aucune forme d’esprit dans ses succès, de la fermeté dans ses revers, du courage dans sa mort… Le roi préférait souvent un homme qui le déshabille ou qui lui donne la serviette lorsqu’il se met à table à un autre qui lui prend des villes ou lui gagne des batailles. »

Publicités

Read Full Post »