Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for octobre 2012

Au départ, il y a cette réplique écrite par Michel Audiard dans les dialogues de Un taxi pour Tobrouk . Les héros en panne d’essence au milieu du désert ont le choix entre rester à attendre dans leur véhicule que quelqu’un vienne ou partir au hasard dans une direction avec leur jerrican. Le « bourrin » de la bande (Lino Ventura) veut marcher  et l’intellectuel (Maurice Biraud) pense qu’il est préférable d’attendre avant finalement de changer d’avis et de se justifier par cette fameuse réplique : « Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche… ».

(suite…)

Publicités

Read Full Post »