Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Web 2.0’

La fin de l’entreprise

Nul doute que les nouveaux outils du Web 2.0 ouvrent des espaces nouveaux d’innovation et que le management peut y trouver un souffle nouveau pour les décennies à venir. De là à prédire la fin de l’entreprise : la question de l’ampleur et de la nature du changement reste un point de débat. L’article de Frédéric Fréry : Le management 2.0 ou la fin de l’entreprise ? est une bonne occasion de s’interroger.

Avec le web 2.0, on voit apparaitre de nouveaux outils pour traiter des problèmes anciens plus efficacement (moins chers, plus fiables) que les outils historiques : études marketing, travail en équipe, accès à de la compétence externe, accès à l’information, veille stratégique, brainstorming de créativité ou de résolution de problème, lever des financement, distribuer un produit… Mais je ne suis pas en phase avec la formulation de F. Fréry qui parle de concurrencer ou même remplacer des fonctions essentielles de l’entreprise. Il s’agit de nouveaux outils pour ces mêmes fonctions. Certes cela peut amener une adaptation des effectifs, des compétences, et des organisations mais la fonction demeure.

Quant à évoquer la disparition de la prise de décision par un responsable identifié au profit d’une communauté Internet diluée, il ne me semble pas devoir résister à la réalité des sociétés humaines : Google ne peut pas mettre en avant des sites nazis ou pédophiles en se dédouanant de sa responsabilité au seul nom du « pagerank » calculé sur le nombre de liens trouvés sur Internet, pas plus que Facebook ne pourrait le faire au nom du nombre « d’amis » qui recommanderaient ce lien. Dans cet esprit, je vois mal un conseil d’administration accepter comme excuse d’un dirigeant qu’une décision inadéquate a été prise par une masse d’inconnus au travers de la Toile.

Read Full Post »

Qu’est ce qui est révolutionnaire dans les nouvelles technologies de l’information pour le management ? Sans doute pas grand chose.

Fondamentalement, les acquis sont un accès élargi à l’information et des capacités d’interactions virtuelles dans l’entreprise en réseau. Mais l’outil ne crée pas l’intelligence comme le prédisait Georges Bernanos dans La France contre les robots : «Etre informé de tout et condamné ainsi à ne rien comprendre, tel est le sort des imbéciles.»

L’histoire est une source riche de compréhension du présent. A ce titre, la conférence de Michel Serres à l’école polytechnique : Les nouvelles technologies, que nous apportent-elles ? offre une mise en perspective captivante. (suite…)

Read Full Post »